AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Flying Rebirth le jardinier Hippie !

Aller en bas 
AuteurMessage
Yojé Ahinilla
{ Jardinier Hippi ~ Yume }
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Surnom (mutant) : Yume
Lien fiche : Yume
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Flying Rebirth le jardinier Hippie !   Lun 9 Juin - 22:06

*Nom : Ahinilla de son vrai nom. Rebirth de nos jours.

*Prénom : Yojé en réalité. Fly (diminutif de Flying) maintenant.

*Age : 24 ans

Surnom de Mutant : Anciennement Nightmare Dreamer ou YAND par rapport au nom du projet sur lui. Il a décidé de se faire appeler Yume pour qu'on ne voit pas qui il est.

*Physique : Cela fait quelques années que Yojé ne change pas de physique. Il a gardé son mètres et ses 73 centimètres et sa balance ne dépasse jamais 65 kilos. Avant Yojé était brun et avait les yeux noirs. Ensuite ses cheveux se sont éclaircis pour enfin finir en gris avec des reflets violâtres et l'iris de ses yeux sont passé de noirs à violet puis la pupille à disparut et finalement tout le globe oculaire est violet. Il est très blanc de peau et à pour habitude de porter un bandeau sur ses yeux ou des lunettes pour aveugle. Yojé était caché derrière Mr Spexx, le plus grand homme d'affaire d'Amérique, Yojé avait donc la possibilité de s'acheter le luxe. Il vivait dans la demeure familiale, héritage de parents morts et roulait soit en BMW soit en limousine de 8 mètres blanches, intérieur Rubis (vestige de son cousin, mort au combat...Il arrivait à Yojé de porter les vêtements de celui-ci, retaillaient pour lui aller car Yoroï faisait 2m15. Sinon, en règle générale, Yojé préférait porter des ensembles noirs sans cravate. Maintenant, Yojé laisse ses cheveux blancs avec une légère teinte violette voler autour de ses yeux et ses oreilles car même s'ils les attachent, certaines mèches ne sont pas assez longues pour rester dans son chouchou. Il porte de nos jours des chemises à fleurs chaque jour d'une couleur différente, chaque jour une fleur différente. Oublions les pantalons de costard bien taillés et laissons place aux pantacourts et aux jeans déchirés.

*Caractère : Yojé a toujours été quelqu'un de distant, de solitaire mais de très parleur. Venant d'une famille très riche il a apprit à se tenir, à accueillir, à séduire dès son plus jeune âge mais l'apparition de son don lui a fait perdre tout sentiment à cause aussi du fait qu'il a vécu dans sa chambre pendant 6ans. Après sa sortie et son arrivée à NickroN, Yojé a apprit les attitudes humaines en commençant par la timidité, la tristesse, l'ambition. Avec le temps il apprit l'amour et les autres. Il fut un homme d'affaire assidu, prêt à tout pour aider les mutants dans le besoin. Il aimait aussi les défis, même ceux des plus faibles et n'hésitait pas à les tuer pour leur "apprentissage", comme il disait à ses anciens élèves. Pour lui, pour les préparer, ils devaient vivre la mort pour ne plus en avoir peur et c'est toujours ce qu'il pense. Il avait pour habitude de saluer les gens qu'il ne connaissait pas avec une révérence typique des Ahinilla, Un bras devant, un bras derrière, descendre à peine. Au fond de lui il souffre toujours de ce qu'il s'est passé. La disparition de Kirahnor, La mort de Yoroï et la fin de NickroN, d'où ses moments d'absences. Mais maintenant il essaye d'oublier tout ce qui concerne sa famille et ses coutumes. Il vit sa vie au jour le jour maintenant, reste toujours souriant et positif et nourrit cette nouvelle image de lui très habilement grâce à sa nouvelle image physique. Il joue tellement bien son nouveau rôle que même certaines de ses connaissances pourraient ne pas le reconnaître.

*Relation avec les humains normaux ou avec les mutants : Il respecte tout le monde, même ses ennemis. Il a discuté avec Fanlore, pyromane de légende, le Phénix, l'un des pires méchants de l'histoire de la planète, l'homme qui a fait fondre la statue de la liberté...Tout ça pour dire qu'il est prêt à écouter les deux partis.

Don :
Yojé a un don assez particulier :
A la base il ne pouvait que faire apparaître la plus grande peur de la personne qu'il regardait dans un rayon de 3mètres. Mais ce don mérite une grande explication au niveau des effets et de son utilisation : Une peur fait peur, mais celles de Yojé sont différentes. Il peut les faire grandir par exemple (Rat géant), il peut augmenter leur effet sur les gens, et leur mort se divise en trois parties :
1ère partie : La personne prend peur, pleure et ses jambes ne tiennent plus son corps.
2ème partie : La personne visée ne peut plus se soutenir, ni des jambes ni des bras et elle regarde sa plus grande peur en tremblant, les larmes et la bave coulant de son visage.
3ème partie : Coma et arrêt cardiaque de la personne visée, puis liquéfaction du cerveau.
Cet effet ne marche que si la peur utilisée est la plus grande peur de la personne visée.

Puis il a apprit qu'un liquide était sécrété par son cerveau, ce liquide apparaissant au niveau de ses ongles, les rendant très solides et coupant.

Une punition donné par AshtaroN confronta Yojé à Kirahnor, ce qui lui fit perdre la vue. En réalité sa vue changea. Il ne voyait plus comme avant. Il s'agissait de fumée violette prenant forme sur fond noir. Le liquide de son cerveau avait donc prit possession de ses yeux.

Le liquide put sortir de son corps sous forme de gaz. Un gaz violet foncé, sans effet, juste celui de ne plus voir car celui-ci étant très épais.

Ensuite Yojé put prendre cette forme brumeuse, lui permettant de passer outre la matière, lui permettant aussi de voler.

Ce liquide sortit un jour sous sa forme d'origine, liquide. Un liquide accélérant 100fois la mort et la décomposition de toute matière vivante.

Puis le liquide finit sa sortie pour aider la régénération de Yojé et il put le changer en forme solide, moins solide que les griffes de l'ancienne directrice certes à peine moins solide que le diamant.

Il faut savoir que le gaz libéré par Yojé reste là où il est allé et qu'il est capable de se matérialiser dans ces endroits. Ce n'est pas vraiment de la téléportation.

Alors qu'il était perdu et seul, Yojé crut vraiment voir arriver la fin de ses jours. Il fit le pas et tenta de s'égorger avec son liquide sous forme solide et dans cette mort il fit la rencontre avec une autre évolution... On le voyait parler seul, prendre peur, avoir des bouffées de chaleurs...Pire que ça, des choses se passaient autour de lui, des choses qu'il ne pouvait pas faire. Au tout début le temps changeait selon son humeur, puis il laissa un jour des traces de sang alors qu'il n'y a plus de sang dans son corps et une autre fois il vit des morts et discuta avec eux...Il mit un certain temps avant de remarquer qu'il perdait la boule et que ce qu'il voyait était ceux morts près de lui, ceux avec qui il avait eut un contact un jour. L'apparition extrêmement minime du don de ceux morts près de lui est sa nouvelle évolution et il parle parfois avec ceux-ci...Contrairement à quelqu'un qui parle avec les morts, Yojé ne reçoit pas de réponse avec des mots et des phrases, il voit plutôt un petit changement quelque part, le temps qui s'améliore (Ange), une goutte de sang tombant du plafond de la salle où il se trouve (Yoroï), une petite voix susurrant quelque chose d'incompréhensible passant dans son dos (Tyrael). Yojé sait qu'il sont tous là mais ne voit peut-être pas leurs signes.

Chacune de ces aptitudes a évolué à l'apparition d'une nouvelle...Qui plus est, elles sont plus puissantes depuis que Yojé aurait dut mourir, le jour où son cousin est mort. Le sang de Yoroï a servit de stabiblisateur. Yojé peut faire apparaître plusieurs peurs en même temps, utiliser son liquide hors de son corps sous deux formes différentes maximum, voit à travers la matière 2km à la ronde et peut voir 5 lieux différents par œil, et se rematérialiser dans un rayon de 20mètres mais son corps reste encore un mystère...

Défaut du don : Son principal défaut est qu'il doit approcher dangereusement de la mort pour évoluer. En reprenant chaque partie du don de Yojé :

Peur : Yojé ne peut pas toutes les faire apparaître en même temps. De plus il y en a une qu'il peut faire apparaître mais pas utiliser sous peine de mort. il doit dormir avant un cercle de 24 heures pour remettre en ordres les presque 600peurs en son cerveau, donc il ne rêve plus, car chaque peur utilisée devient sa plus grande peur jusqu'à ce qu'il dorme.

Gaz : Yojé a atteint son maximum apparemment avec cette partie de son don, mais une limite de volume est toujours présente.

Liquide : En cas de mort son corps ne pourrait plus le contenir, ce qui signifierait une sorte de fin de la planète...Enfin tant que le liquide n'atteint pas le noyau. Toujours le même problème de distance.

Solide : S'il peut se transformer en sorte de titan de 10 à 15mètres de haut, il doit aussi dormir un jour entier après utilisation, ou mourir s'il l'utilise trop. De plus ça laisse des cicatrices !

Vue : 2km dans un rayon de 360° seulement, et surement le maximum...Il n'a plus d'yeux en fait, le liquide les a assimilés et a prit leur place. Il ne peut voir que 5 lieux maximum par œil, pendant 1h maximum seulement.

Régénération : Entre une et deux minutes pour les blessures assez superficielles (non mortelles) et 10minutes pour les blessures profondes. Séparer le cerveau du reste du corps pourrait peut-être le tuer. Les cicatrices disparaissent en quelques jours mais restent très douloureuses jusqu'à disparition.

Matérialisation : Yojé ne le contrôle pas entièrement... Il ne sait jamais vraiment ou il va débarquer. Qu'il plus est, avec seulement 20mètres de possibilités ce don ne sert à rien mis à part se téléporter là où il y avait NickroN, en France, là où il y avait la statue de la liberté, dans le bureau d'Eddy Bonns...Bref pas très utile. On ne pourra pas voir Yojé arriver du Japon jusqu'en Angleterre en moins d'une seconde !!

Langage des esprits : Yojé ne voit pas tous les signes qu'on lui envoie et ne peut pas tous les interpréter. Ce don est entièrement passif, il n'a aucune utilité en combat pour le moment.

*Qualités : Présent, serviable, ambitieux.

*Défauts : Solitaire, discret, analytique.

*Poste souhaité : Jardinier.

Comment avez vous connu ce forum ? : élève et admin dans la deuxième partie de NickroN 1, j'ai participé à sa reconstruction toujours en tant qu'admin dans NickroN 2. J'ai suivi la route et l'histoire !^^


Dernière édition par Yojé Ahinilla le Lun 9 Juin - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yojé Ahinilla
{ Jardinier Hippi ~ Yume }
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Surnom (mutant) : Yume
Lien fiche : Yume
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Flying Rebirth le jardinier Hippie !   Lun 9 Juin - 22:18

*Histoire : 11/06/2083. New York. Dans l'un des hôpitaux les plus reconnus naquît un petit bonhomme brun. Ses parents appelèrent Yojé ce futur homme très important. Très jeune il fut obligé de suivre des leçons de savoir vivre. A 5 ans il était capable de donner de petites directives pour l'accueil d'invités. Mais ses parents n'en était pas de vrais. Son père était le président de la marque Ahinilla, faisant dans tous les domaines et sa mère l'épaulait. La plupart du temps et de ses journées se déroulaient ainsi : Réveil par la nounou, petit déjeuner avec la nounou, goûter avec la nounou, déjeuner avec la nounou, jouer avec la nounou, goûter avec la nounou, sieste avec la nounou etc...Tout cela avec une nounou différente pour chaque activité. Donc, avec les années, Yojé se détacha de ses parents et pourtant il les aimait et pour montrer qu'il était là il jouait avec les autres employés de la maison. Il faisait des tours aux cuisiniers et aux techniciennes de surface. Quelques fois par contre il sortait avec ses parents, quand ils allaient voir son oncle, tonton Mizuki, un grand chirurgien. Yojé avait un cousin d'un an plus jeune que lui, Yoroï. A cette époque ce cousin était plus petit que Yojé.

Ces deux cousins étaient très liés. Aux 11 ans de Yojé ses parents avaient organisés une sorte de fêtes avec des soi-disant copains...En réalité il s'agissait des enfants des relations de ses parents. Il y avait aussi la famille, quelques tantes, mais surtout Yoroï était présent. Il y avait par contre trop de monde, et Yojé resta très timide tout le long...Il ne parla quasiment pas à Yoroï. Alors que son soi-disant anniversaire battait son plein, Yojé eut un coup de barre. Il était jeune encore, il n'était qu'un petit garçon en près adolescence et le bruit et le visage des gens il ne pouvait plus le supporter. Il marcha un peu dans la grande salle de réception de la demeure jusqu'à arrive en face d'une grosse dame parlant trop fort, trop goulue et assoiffée de son champagne importé avec beaucoup de problèmes de France. Elle portait de gros colliers valant des millions et des bagues cachant ses gros appendices boudinés. Elle riait et riait encore jusqu'à ce que, sans comprendre comment ni pourquoi, elle se figea. Ses yeux vibraient et elle criait. Elle demandait de l'aide. Yojé vit alors un rat, puis dix, puis une centaine mais il ne bougea pas. D'ailleurs personne ne comprenait ce qu'il se passait. Cette femme hurlait à la mort qu'on la sauve, elle bavait et son verre était cassé depuis longtemps dans es mains ensanglantées. Yojé pensa alors qu'il était le seul à voir les rats, lui et cette femme. Quand elle arrêta de bouger les mères se dépêchèrent de sortir leurs enfants tandis que les pères restaient là, appelant des secours. Le père Mizuki vérifia...Elle était morte d'un arrêt cardiaque. Apeuré, Yojé chercha Yoroï qui s'était caché sous un table pleine de hors d'œuvres. Yojé l'aida à sortir et avant d'être prit par sa mère les deux cousins sourirent...

Plusieurs fois Yojé se dit qu'il l'avait comprit...Qu'il avait capté quelque chose, qu'il savait que c'était la faute de Yojé en quelques sortes...En parlant de Yoroï, son père était venu voir Yojé quelques jours avant qu'il ne s'enferme dans sa chambre. Il lui avait dit que Yoroï avait eu des problèmes et qu'ils ne pourraient plus se voir. Donc Yoroï a été dans une école classique et Yojé devint autodidacte, seul dans sa chambres, la nourriture était passée par la porte et il y avait une salle de bain ainsi qu'un garde robe plein de costumes...Mais le temps passa et les vêtements durent eux aussi être amenés dans sa chambre. Yojé resta dans cette chambre 6 ans, sans voir personne de peur de tuer quelqu'un. Donc ce n'est qu'à ses 17 ans qu'il se décida de quitter la résidence familiale, ayant lut sur Internet la possible existence d'une école pour mutants. Il laissa un mot à ses parents et partit dans la grande New York. il trouva cette école et fit la rencontre de ses directeurs : Nickus Paris et AshtaroN... L'un contrôlait le temps et l'espace alors que l'autre contrôlait les énergies électriques, électromagnétiques et tout le reste, trop compliqué à comprendre pour Yojé.

Et c'est dans NickroN qu'il commença à élargir son panel de peurs...En commençant par l'un des méchants de la légende : Dark. Ce mutant était la plus grande peur de Nickus...Il apprit aussi les sentiments car à NickroN il rencontra Light, enfin Maxine Leand. Cette jeune fille contrôlant l'énergie lumineuse avait beaucoup de points commun, dont la discrétion et le fait de ne pas parler beaucoup. il lui offrit même un bracelet en jais avec une inscription en or dessus. Sur cette gravure on pouvait lire "Ma lumière". Le problème fut que Light partit plusieurs mois de NickroN et entre temps Yojé fit la rencontre de Kirahnor...Future directrice. Cette jeune fille était à NickroN depuis plus longtemps que lui et sa plus grande peur était une salle humide, toute petite avec un homme qui venait la prendre pour lui mettre dans la nuque une aiguille très large...Elle venait en fait d'un laboratoire et le petit garçon qui était dans la même cellule qu'elle s'appelait Nathan...Le deuxième méchant de légende. Parmi ceux qui ont joué un grand rôle dans l'histoire de NickroN, Ellon fut sûrement la plus...Libertine. Cette petite fille, future petite amie de Yoroï nouvellement arrivé était très expressive, sexuellement parlant...Elle disait bonjour en donnant des coups de pieds au visage et de son côté Yojé tomba amoureux de Kirahnor. C'est d'ailleurs à cause de cette drôle de relation qu'AshtaroN donna comme punition aux quatre de se battre jusqu'à la mort...Ce qui eut pour effet de faire évoluer Yojé et de le rendre aveugle quelques jours. Grâce à Kirahnor, surnommée Kira, il apprit qu'un concurrent n'ayant pas les mêmes idées que Nickus et AshtaroN s'en était prit aux élèves lors d'un examen sur une île déserte...Onslaught, mort des mains des deux directeurs. Bref, un moment passa pour laisser un autre événement bouleverser la vie à NickroN.

Dark, ancien élève et pire peur de Nickus avait refait surface après l'incident de l'examen. Il était maintenant plus puissant car il avait assimilé son père, lui aussi grand mutant apparemment. Mais ce ne fut pas le pire, Nickus, le directeur aimé, le plus calme et le plus chérit des deux péta un câble. Une évolution est la plupart du temps mal gérée mais celle-là était diabolique. En effet, sous l'effet de cette évolution Nickus changea non seulement de forme mais il voulut aussi détruire l'école et tous ses habitants. AshtaroN ne put intervenir durant ce combat car il pleuvait. Grâce à Ellon, future surveillante de la nouvelle NickroN, Yojé put utiliser Nickus contre lui-même...Mais il ne put même pas effleurer son directeur. Ni Kira, ni Dark Water, ni Yoroï ni Joy...Personne...Et tout se termina sans que l'école ne disparut. Dark avait apparut et avait emporté les deux directeurs dans un portail espace-temps. En réalité Nickus avait réussi à revenir mais avait eut trop honte de se montrer. Dark s'en était sortit mais avec quelques problèmes, enfin encore plus de problèmes psychologiques qu'avant...Et AshtaroN, c'est une autre histoire. L'école fut abandonnée par ses occupants et personnes n'y mit les pieds pendant trois ans. Entre temps, Yojé avait été attaqué dans un vieux village où il avait tué tout le monde, sans le vouloir, encore à cause d'une évolution.

Trois ans plus tard, Yojé apprit que Kirahnor avait reprit l'école et qu'elle cherchait un moyen de la financer et de la couvrir aux yeux du gouvernement. Pour se faire réintégrer, en tant que Professeur, Yojé dut battre Kirahnor. La plupart des anciens élèves, les plus importants et les plus forts devinrent professeurs, et les autres continuèrent leur entraînement. Puis en quelques semaines la population augmenta. NickroN employa un bibliothécaire, Yoroï devint infirmier. C'est dans cette période sale et sombre qu'apparut le pire méchant de tous les temps : Eddy Bonns. Ce directeur rouquin d'un journal anti-mutant était le diable en personne. Contrôlant la réalité il était capable de tout. Bref, il était immortel. Dans le même temps arriva Jeanne de Hainaut, grande dame de France, cherchant à fuir la dictature française. Les élèves venaient et restaient cette fois-ci. NickroN était enfin une vraie école et Yojé était comblé. Il découvrit les joies du sexe avec Kirahnor après un combat à mort contre celle-ci mais au fond de lui il restait triste, triste de voir que Light ne lui adressait plus la parole alors qu'elle était aussi professeur...Il ne fallait pas oublier que trois ans avant Light et Kira s'étaient battus et que le bracelet de Light s'était brisé...Ainsi que son amour. L'école dut avoir recourt à deux surveillants, Karl Heins Schneider, changeant de forme suivant ses émotions et Ellon, pouvant se rendre soit intangible soit super solide. Joy revint...Jeune femme que Yojé avait rencontré pour la première fois e sang dans le hall d'entrée de l'ancienne NickroN...Elle était enceinte et son histoire était horrible. Mais pas longtemps après, des commandos attaquèrent l'école...Tous faux, tous créés par Eddy Bonns. Heureusement que tous les élèves étaient là, même Fanlore, quatrième grand méchant. Ils vinrent tous à bout des commandos S, création se basant sur les 7 péchés capitaux. Mais le mon ajouta un facteur important de son futur dans l'infirmerie. En effet, Kirahnor, handicapée, et Joy s'y trouvaient...Ainsi qu'Eddy Bonns. Il aida d'ailleurs Joy à accoucher d'un petit garçon. Eddy Bonns était tombé amoureux...Ce qui allait engager sa perte. En hommage le petit fut nommé Thimoty "Edouardo" Will. Mais Eddy Bonns prit connaissance d'un texte, d'un très vieux texte prophétique et apocalyptique dans lequel il était écrit :

"Le monde trouvera sa fin quand seront réunis Le Diable (Eddy Bonns), le Démon (Dark), La Mort Faucheuse (Faust, le petit Nathan qui était avec Kirahnor), Le Voleur d'Âme (Melody Leand, grand mère de Light), l'Annulateur (Chloe, cousine de Karl Schneider), le Phénix (Fanlore, ancien élève) et Le Miroir (Christian Cambaceres)."

Eddy contacta toutes ces personnes et un jour elle furent réunies. Le but était de détruire d'abord NickroN puis toutes les autres écoles. Il fallait aussi recruter les mauvais élèves, les méchants mutants en liberté et par la suite diriger cette planète. Eddy aurait put le faire seul mais il crut en cette prophétie...Peut-être avait-il vécut quelque chose d'inexplicable même pour lui !? Les journées passèrent et ils attaquèrent. Nombreux furent ceux qui trouvèrent la mort ce jour là. Eddy contrôlait la réalité mais il ne participa vraiment au combat. Dark s'amusa à prendre le don de tout le monde, augmentant encore sa puissance et sa folie. Melody était capable de voler le corps de quelqu'un et de provoquer la mort de cette personne en sortant de son corps. Chloe annulait tout simplement les dons des personnes trop près d'elle et c'était une tueuse excellente. Faust pouvait faire se relever les morts, tuer en touchant, faire exploser la matière non vivante au toucher et redonner vie après 30 minutes de morts seulement, Fanlore était un phénix vivant, les flammes et la lave était son corps et son sang. Il pouvait atteindre une température capable de rendre la terre en magma et Christian avait un pouvoir s'apparentant à celui de Dark. Les professeurs ne s'y étaient pas attendus et ce fut une catastrophe. Thimoty battu Eddy car en l'aidant à naître, Eddy avait laissé une partie de lui dans ce petit garçon...Eddy n'était plus, enfin...Ceux qui l'avaient vu mourir ont dit qu'il s'était transformé en une sorte d'entité fantomatique avant de disparaître et que les autres s'étaient éclipsés pendant l'explosion de l'école. Yojé n'avait pas participé au combat. Il était au dessus du lac dans une boule violette composée des trois phases de son liquide...Donc gaz, liquide et solide. Il pleurait la mort de son cousin quelques semaines avant l'attaque finale. C'est pourquoi le combat finale était teint en violet foncé. Il ne s'agissait pas de la lune mais de Yojé.

Les jours passèrent, les semaines, puis les mois et bientôt le lac ne fut plus qu'un souvenir. Yojé avait aspiré tout le sang le composant et tout disparut...La chute fut longue car il se trouvait haut mais il fut rattrapé par des bras. Quel homme aurait put l'arrêter comme ça sans forcer, et sans que Yojé ne se blesse ? Quand il ouvrit les yeux il vit cet homme. il était fort et vieux, ses yeux bleus le transperçaient mais il ne pouvait voir la couleur de ceux-ci. Allongé avec une douceur angélique Yojé demanda qui l'aidait et que s'était-il passé. L'homme avait une voix profonde, son allure et sa voix le faisait ressembler à l'image de Dieu. Il expliqua tout ce qu'il s'était passé en détail. Il lui dit que la prophétie s'était accomplit mais que de vaillants personnages avaient défendus ce lieu sans savoir qu'il repoussaient la fin du monde. A la question de Yojé sur l'identité de ce personnage l'homme répondit qu'il était juste quelqu'un de bien et que personne ne devait connaître son identité...Il disparut comme il était venu, en laissant un message à Yojé : "Ils se sont séparés car le destin a changé de chemin à cause de Thimoty. J'aurais dut détruire ton monde pour en créer un autre, mais apparemment mes créations savent se défendre. Va en Angleterre pour continuer à faire changer son chemin au destin." Yojé ne comprit pas...Donc il continua sa vie, caché derrière Spexx, celui qui dirigeait pour lui son business, les entreprises Ahinilla...

2 années passèrent. 2 longues années sans aucunes nouvelles, sans savoir si Light était encore en vie...Il fallait savoir qu'après la disparition de Kirahnor Yojé avait demandé Light en mariage pendant le sauvetage d'un élève...Bref, toute la vie de Yojé était de mauvais moments d'après Yojé...Il n'avait rien fait de bien...Il n'avait put défendre ses directeurs, son cousin, sa petite amie, sa future femme, son école, rien... Puis un soir, pendant son éternel cauchemar, il se souvint d'un homme...Il se souvint de ses paroles...L'Angleterre...Yojé décida de partir de New York direction l'Angleterre, toujours en monarchie et étroite relation avec la France. Mais en chemin, vers Waterloo, il rencontra quelqu'un qu'il ne voulait pas voir : Yojelin Spexx...Il s'agissait de sa demi-sœur. Elle avait exactement les même pouvoirs que lui, le même don. Elle détestait Yojé pour ce qu'il faisait à son père, et son unique but dans la vie était de devenir plus forte pour pouvoir tuer Yojé. Le combat se déroula dans les airs, au dessus de l'Atlantique. Yojelin utilisait mieux que Yojé ce don mais Yojé avait vécu certains événements dans sa vie qui lui permirent de se faire apparaître plusieurs fois et d'utiliser trois fois plus de puissance. Finalement Yojé dut tuer sa propre demi-soeur. Il la laissa dans l'eau et retourna en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yojé Ahinilla
{ Jardinier Hippi ~ Yume }
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Surnom (mutant) : Yume
Lien fiche : Yume
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Flying Rebirth le jardinier Hippie !   Lun 9 Juin - 22:19

Yojé vit le monde changer et pas en sa faveur. Tous ces problèmes d'inquisition et l'opposition des humains vers les mutants grandissante, il ne put rester connu aux yeux du monde. Mais ce n'était rien par rapport à ce qui allait arriver. Comme vous avez put le constater, la vie de Yojé ne fut qu'un amoncèlement de problèmes et d'échec parsemé de réussites quelconques. Quand il arriva à sa demeure il n'y avait plus rien et plus personnes. Il trouva un moyen de regarder les informations et vit qu'il était recherché. Un homme avait parlé...Spexx, le père de sa demi-soeur. A cause de lui Yojé n'avait plus rien, plus d'entreprises, toutes revendues ou fermées, plus de bien, plus de maison...Il était à la rue et le monde le considérait comme un fugitif extrêmement dangereux...Ce jour-là la peur l'envahit comme s'il utilisait son don contre lui, pire que quand Yojelin essaya de le tuer. Il était seul, perdu dans un pays quasiment inconnu et pouvait se faire attraper à tout moment. Yojé repartit donc aux Etas-Unis, au fin fond du Texas, là où personne ne le chercherait. Il trouva un hôtel qui ressemblait plus à un ranch miteux, à croire que les 100ans d'évolutions n'avaient pas atteint cette partie du monde. Parmi ses anciens élèves, Yojé pensait beaucoup à Max. Ce jeune accroc à la robotique était toujours dans son esprit car il avait fait à Yojé un cadeau qu'il avait put donner à sa future femme...Mais pas de suite, pas de belle histoire d'amour, rien d'autre que Ginger, une bonne femme un peu dur d'oreille mais avec un coeur énorme, Georges, son mari, le propriétaire du motel, et Bud, le chien. Georges avait l'habitude de dire à ses clients (bizarrement il en avait) que c'était Buddy pour les intimes. Yojé passa quelques semaines avec eux et apprit beaucoup de choses. Une, ils étaient là pour les mêmes raisons que lui. Même s'il était sale et déchiré, un costard de luxe restait un costard de luxe, et c'est pas tous les jours qu'on voyait débarquer un "gamin avec un chiffon sur la tronche" : remarque perspicace de Georges. En fait c'est Ginger qui avait fait la remarque par rapport au "fugitisme". Ce fut un soir de demi-lune montante, Yojé était partie dans le désert pour s'entraîner, seul moyen pour lui de se ressourcer. Il dansait et frapper, utilisait son don à merveille et faillit tuer un arbre, mais cet arbre n'était plus là. Etonné Yojé s'approcha d'un trou et un bruit derrière lui ne le fit pas sursauter car il avait put voir qu'un autre arbre venait de s'enfoncer dans le sol. Il y avait aussi un bruit de glissement de terrain, un ssssssssshhhhhhhhh minuscule. Yojé vit alors les arbres se déplacer sous terre pour aller jusque dans le ranch-hôtel, se découper eux même et remplir la cheminée. Il courut alors mais Ginger l'attrapa par le col pour lui dire qu'on avait tous des secrets et que certaines personnes comme eux devaient se cacher du monde pour survivre. Elle dit tout ça avant de lui donner une tape dans le dos et de l'inviter à boire un verre. Il aurait put finir sa vie ici mais le passé le rongeait trop et bientôt il le rattrapa. En pleine journée un Scan Adn volant passa par dessus la bâtisse et en quelques minutes des hommes armés vinrent encercler le tout. Yojé se dit d'abord qu'il devrait aider Ginger, Georges et Buddy, mais il dut s'en aller...Il repartit vers l'Angleterre, laissant derrière lui des amis.

N'allez pas croire que cette petite famille s'est faite avoir, loin de là ! Au moment où on entendit "encerclés" au micro, le sable du désert s'affaissa et forma une barrière solide, laissant le ranch-hôtel s'enfoncer dans le sol. Bien sûr les hommes du gouvernement étaient très bien équipés, mais pas assez rapide face à un chien de 2m50 de haut, courant sur ses deux pattes arrières et enfonçant ses griffes et ses crocs dans leurs véhicules pour les balancer plus loin. Il y a des mutants très puissants dans ce monde et très bien cachés.

Le voyage ne dura pas longtemps mais Yojé n'en pouvait plus, il n'avait plus rien et souffrait tous les jours, même s'il avait fait de belles rencontres...Peut-être sa douleur avait-elle été intensifiée à cause de lui-même ? à Cause du fait qu'il avait dut faire fuir ses gens si tranquilles...Et plus les jours passaient plus il se rapprochait psychologiquement de la mort. Bien sûr il n'était pas au courant que son liquide pourrait détruire la planète en cas de mort et il jour il fit le pas vers le ciel. Il savait que rien ne pourrait lui ouvrir la gorges à part son liquide sous forme solide alors il tenta le coup. Il se sentit bien ne vous inquiétez pas, il se sentait très bien, soulagé et commença à tomber en arrière, sa tête cognant la poubelle dans la rue sombre et il tomba par terre avec un sourire. Puis il avala une goutte de sang et un coup de vent le projeta en avant. il entendit ensuite des voix mais ne pouvait comprendre ce qu'elles disaient. Il faut avouer qu'il mit un certain temps avant de remarquer que sa plaie était fermées, violette et très douloureuse. Il s'assit sous la douleur, de force, et attendit quelques minutes le temps de comprendre ce qu'il venait de se passer. Une goutte sang, un coup de vent et des voix... Il mit une semaine pour comprendre car entre temps il revécut cette scène. Il avait évolué et les gens morts proches de lui, mutants, lui faisaient signe et l'avaient empêché de mourir. Il fallait qu'il fasse certaines choses avant de continuer à vivre tranquillement : Il devait savoir ce qu'il s'était passé.

Pendant la période ou il chercha son téléphone lui fut très utile. Yojé était puissant et ses contacts étaient encore de son côté. Il y avait parmi eux son laboratoire secret et des espions, mutants et non-mutants, de ceux qui travaille avec quiconque sait donner de l'argent. Mais de l'argent Yojé n'en avait plus. Il dut donc se servir du don de Dark pour devenir Yoroï et prendre un maximum d'argent avec lui. Après un certain temps il put enfin faire un résumé de se qu'il s'était passé. Sur les lieux du crime on retrouva une fillette qui n'avait ni papier ni passé, rien qui puisse la classer dans le gouvernement mis à part son ADN...Après des recherche ils trouvèrent dans son corps un liquide qui lui permettait d'empêcher l'effet d'un don et son utilisation. Chloe était morte. Il semblerait que le gouvernement ait fait taire les média sur le "on-dit" comme quoi l'un des plus grand notaire français aurait été retrouvé dans le champs de bataille...Christian était donc mort au combat. Par contre il n'y avait aucune trace de Melody. Peut-être avait-elle prit le corps d'un élève et s'était enfui grâce à sa nouvelle forme. Dark se trouvait dans une cellule hautement gardée par le gouvernement et subissait de multiples horreurs et d'innombrables recherches. Eddy avait disparu, il était donc morts car une explosion de petites étoiles avait marqué le voisinage. Yojé ne put trouver de renseignement sur Faust... Yojé fit une sorte de rapport de combat mais quelque chose le perturbait...Son premier grand ennemi avait pété un câble ?! Impossible ! Dark était peut-être un psychopathe mais jamais il ne se serait laissé faire, et Eddy ne l'aurait sûrement pas tué, il avait besoin de lui... Yojé approfondit ses recherches et c'est un ancien employé du Daily Mag, un certain Ludvig Alcar qui lui raconta l'histoire. Apparemment Eddy Bonns discutait assez souvent avec un homme, un tueur à gages. L'homme ne put lui dire le nom de celui-ci car il était tenu secret et au fur et à mesure de l'histoire Yojé comprit...Si Dark était un légume c'est que quelqu'un de plus puissant que lui l'avait rendu ainsi...Et c'était cet homme mystérieux. Yojé pensa alors que ceci se fit avant la bataille et qu'en réalité Dark n'y était pas, car déjà devenu fou et mou...

Yojé garda donc contact avec son laboratoire qui avait fait surface en tant qu'entreprise de médecine plutôt louche...Et les recherches portèrent leurs fruits...Yojé ne mourra pas cette année ! Mieux encore, Ils avaient trouvés un moyen pour ralentir sa mort ! Le seul problème fut qu'il s'agissait de trois injection par intraveineuse à faire tous les jours et qu'il ne devait rien faire pendant 15 minutes après injection. Yojé trouva ça à la fois effrayant et apaisant. Il alla donc pendant une semaine entière à cette "pharmacie" et fut invité à loger dans le laboratoire un jour où des hommes entrèrent pour montrer la photo de Yojé, celle-ci surmontant une inscription "Recherché". Il put donc oublier son petit "carton domicile" et retrouver la chaleur d'un lit et la douceur d'une douche. Une jour ses hommes lui firent la remarque que tant qu'il sera en vie il sera pourchassé comme un chien sans collier et sans tatouage. Il dut donc prendre une énorme décision...Et cette décision vit le jour de la fête nationale française, la nouvelle date bien sûr, pas le 14 Juillet...Ce jour-là, En Ecosse, un homme fou allié tua le fugitif Yojé Ahinilla. Il le fit exploser en milles morceaux avant de l'avaler, de rire comme un démon et de disparaître...Yojé retourna en Angleterre par dessous la terre et dut changer de nom. Grâce à son Dark il put prendre une autre forme et sur sa carte d'identité il n'y avait plus marqué Yojé Ahinilla mais Fly Rebirth. Il resta encore au labo un petit moment avant de prendre contact avec une mère inquisitrice d'un centre appelé Surion. Damaris ; Yojé la connaissait un peu car il observait tous ses élèves à l'époque. il se souvenait même de sa petite entrevue avec Max dans la salle de musique et sur la piscine du toit avec Calis. sa voix était différente mais il ne pouvait garder cette forme éternellement il le savait...Il devait donc entrer à Surion en tant que gentil Jardinier baba cool avec des lunettes de hippy et essayer de montrer le moins possible qui il était. Fly Rebirth décida d'envoyer sa candidature en tant que Gardien et Jardinier de Surion, cachant aux Inquisiteurs sa vraie identité :

Nom : Rebirth ; Prénom : Fly ; Surnom : Yume ; Don : Contrôle de la nature, faune et flore...

[Désolé pour la taille...Cette histoire est le travail de quatre ans pas fort en rédaction Embarassed ] Validé par Fanlore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanlore Di Mentouba
{ Inquisiteur Sentrosi }
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 30
Surnom (mutant) : Le Phoenix
Lien fiche : plop
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Flying Rebirth le jardinier Hippie !   Mar 10 Juin - 12:43

    Tout est en ordre on dirait, si ça n'avait pas été toi bien sûr j'aurais hurlé au Gros-Billisme mais là je ferme les yeux.

    °Fiche Validée°


    Bienvenu parmi nous ! Par contre, il te faut un avatar rapido 170 pixels max en largeur, comme tu veux en longueur ; c'est dans le règlement ^^

    Bon RP ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flying Rebirth le jardinier Hippie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flying Rebirth le jardinier Hippie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je suis devenu jardinier
» JARDINIER PAYSAGISTE .:PARTENNAIRE OFFICIEL:.
» Jardinier dans la Gendarmerie Nationale
» Nocturne: Rebirth
» tabac flying dutchman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surion :: Hors rp :: Présentations :: Membres du Personnel-
Sauter vers: